La Libertaria n’arrête jamais , ni pour le virus

Pas mal de temps sans publier de nouvelles par manque de temps et de bon internet.
L’an dernier nous n’avons pas pu faire de Rencontre Sociale Alternative, à cause du manque de transport et d’essence, l’inflation énorme et puis le virus. Mais la bibliothèque est bien utile aux étudiant e s de l’école et lycé d’ici, pour faire leurs devoirs. La vie en montagne ne s’arrête jamais et nous continuons de cultiver du maiz, blé, avoine, tomates, laitues, tournesols, lentilles, oignons… ainsi que la guarde de vaches sur les terres où nous ne voulons pas cultiver à cause des voleurs. On donnera des nouvelles par ici.

Exif_JPEG_420

Démarrez une conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *